Usages contemporains du pragmatisme: entre héritage et réappropriation 20 & 21 mai 2015

Usages contemporains du pragmatisme : 

entre héritage et réappropriation

 

20 & 21 mai 2015

 

Journées de jeunes chercheurs organisées en partenariat avec l’EHESS et l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, avec le soutien de Pragmata – Association d’études pragmatistes, du PRI Pragmatisme et sciences sociales et de PSL.

Cette action est soutenue par le Campus Condorcet.

 

Contacts:

Yaël Kreplak (Labex CAP & CEMS – IMM/EHESS) – yael.kreplak@gmail.com

Cécile Mahiou (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne) – cmahiou@gmail.com

Simone Morgagni (LIAS – IMM/EHESS & Università di Bologna) – simone.morgagni@ehess.fr

 

 

Prenant acte de la diffusion croissante de l’héritage pragmatiste en France, ces journées interdisciplinaires visent à explorer les usages contemporains du pragmatisme. À travers l’examen de travaux de jeunes chercheurs, il s’agira d’étudier les formes de réappropriation d’une série de concepts fondateurs et de contribuer à mettre en perspective les dynamiques de recherche actuelles dans différents domaines d’enquête. Au-delà d’éventuels effets de mode, quelles sont les conséquences tangibles de l’implantation de la pensée pragmatiste sur les manières de concevoir et de pratiquer la recherche aujourd’hui ? Et que font les différentes pratiques de recherche à la pensée pragmatiste elle-même ?

 

Mercredi 20 mai

Amphithéâtre de PSL, 62bis rue Gay-Lussac, 75005

 

8h45 : accueil des participants et ouverture

 

9h30: Jérôme Ravat (CURAPP, Université de Picardie Jules Verne)

« Une approche pragmatiste du désaccord moral »

 

10h30: pause

 

10h45: Valeria De Luca (CeReS, Université de Limoges)

« Valeur, sens et énonciation. Ce que Dewey fait à la sémiotique »

 

11h45: Benoît Gaultier (DiaMind Project, Université de Helsinki)

« De quel pragmatisme est-on censé faire usage ? »

 

12h45-14h : déjeuner

 

14h: Pierre Guislain (Laboratoire Logiques Contemporaines de la Philosophie, Université Paris 8)

« Peirce : de nouvelles bases pour une théorie esthétique »

 

15h: Nicolas Delforge (IRIST, Université de Strasbourg)

« Hériter du concept de créativité. Pour un débat Joas/Latour »

 

16h: pause

 

16h15: Olivier Gaudin (CEMS-IMM, EHESS)

« La perception sensorielle dans les études urbaines. Regards pragmatistes sur l’expérience urbaine »

 

17h15: Simon Lanher (Triangle, ENS de Lyon)

« L’activité comme catégorie anthropologique fondamentale – L’écologie humaine à Chicago dans les années 1920-1930 et ses affinités avec le pragmatisme de J. Dewey. »

 

 

Jeudi 21 mai

Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, Centre Saint Charles, 47 rue des Bergers, 75015, salle 250

 

9h30: Alexis Cukier (Sophiapol, Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

« Démocratie et travail. L’apport de John Dewey à la philosophie sociale contemporaine »

 

10h30: Pierre Gégout (Laboratoire Interuniversitaire des Sciences de l’Éducation et de la Communication & Laboratoire d’Histoire des Sciences et de Philosophie – Archives Henri Poincaré, Université de Lorraine)

« Le pragmatisme deweyen en action en didactique »

 

11h30: pause

 

11h45: Jean Grosdidier (École de droit de Sciences Po Paris)

« Du droit au concept. Sur quelques tensions (démocratiques) dans les mobilisations juridiques du pragmatisme »

 

12h45-14h : déjeuner

 

14h-16h: Table-ronde de clôture

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :